Olivier Biancolilla

Olivier Biancolilla

Caractéristiques botaniques

L'olivier Biancolilla est un cultivar sicilien, une terre qui a vu la croissance de cette plante depuis très longtemps, même si sa production d'huile n'est pas particulièrement répandue dans toute la péninsule. En effet, l'huile de biancolilla est transformée, et donc consommée, principalement dans la partie ouest de l'île de Sicile, ce qui offre les conditions climatiques idéales pour son développement. La dénomination dépend du fait que le fruit change de couleur au cours du cycle de maturation. En effet, dans la première phase de fructification, la baie a une couleur vert très clair, presque blanche, qui devient ensuite rouge intense lorsqu'elle atteint sa maturité. C'est une excellente variété résistante aux maladies et aux ravageurs, à tel point qu'elle est utilisée comme pollinisateur pour d'autres variétés. Bien qu'autofertile, il n'est pas rare de trouver dans sa culture l'utilisation de pollinisateurs tels que Nocellara Messinese ou Tonda Iblea qui modifient également le goût aromatique de l'huile produite.


Biancolilla olive - Biancolilla olive">Olive Biancolilla

En plus d'un cultivar spécifique d'origine régionale, cette plante se caractérise également par la particularité de son fruit. En effet, ce type d'olive a une pulpe peu riche, presque incohérente, au point de fournir un rendement très faible en terme de produit fini. D'autre part, la séparation facile de la pierre de la pulpe raccourcit le temps de mise en bouteille. Bien que la plante soit habituée au soleil brûlant de l'île, elle a une haute tolérance aux températures hivernales froides, mais peu de résistance à la gale et à la mouche, sur les principaux ennemis. Ces parasites s'attaquent en effet à la fois aux feuilles et aux fruits, entraînant de mauvaises récoltes s'ils ne sont pas éradiqués à temps. En tant que pollinisateur, un nombre considérable de sous-types peuvent provenir de cette plante, qui varient selon les espèces avec lesquelles elle est croisée, produisant des olives de couleurs différentes et une huile à saveur plus ou moins aromatique. La floraison a lieu autour de mai, tandis qu'une fois la maturation terminée, le fruit prend la couleur rougeâtre classique.


Biancolilla - huile de biancolilla">Huile de biancolilla

L'huile produite à partir de cette variété est fortement influencée par le rendement de la culture. Ce dernier en effet, au moment de la production maximale, garantissait un rendement en huile de 18%, bien en deçà des variétés d'olives les plus courantes. Cependant, il est nécessaire de mettre en évidence les qualités organoleptiques de ce produit régional, qui a une couleur très claire, d'abord verte qui se transforme en jaune d'or avec les phases de transformation ultérieures. C'est une huile structurée, au goût traditionnel d'amande et de tomate, mais aussi avec des influences dérivées de l'artichaut. Naturellement, la variation du goût et de l'arôme provient du type de pollinisateur utilisé pendant la culture, qui transfère ses caractéristiques génétiques à l'olivier. Après tout, l'amande, la tomate et l'artichaut ne sont rien de plus que des saveurs siciliennes typiques qui ne peuvent manquer d'influencer la production de cette huile. Enfin, on peut voir comment cette huile fortement aromatique conserve un léger arrière-goût épicé qui lui donne un goût très particulier.


Culture de l'olive Biancolilla

C'est une variété qui se caractérise par une couronne riche et vigoureuse et une ramification très fine, qui est cependant extrêmement longue et pendante. Pour son développement, la plante préfère une zone vallonnée et aérée, typique des provinces de Catane et de Raguse, même si elle souffre souvent de pénuries d'eau. Le cultivar n'aurait pas survécu sur ces terres s'il n'avait pas développé une résistance considérable à la sécheresse. La Région de Sicile se trouve en effet souvent confrontée à des problèmes d'eau d'une certaine importance, mais cette variété semble bien tolérer même de longues périodes d'absence d'irrigation ou de pluie. Une caractéristique clé est la capacité de développer des racines larges et profondes. Cette rhizogenèse élevée permet à la plante d'obtenir de l'eau même en profondeur et garantit la survie de l'espèce ainsi qu'une production moyenne. La nouaison développe également des drupes de pas plus de 3 ou 4 grappes par branche.

Voir la vidéo



Vidéo: Olivier, les secrets pour mieux produire 14, الزيتون أسرار لإنتاج أفضل