Expériences d'orchidées

Expériences d'orchidées

Question: Expériences d'orchidées

Bonjour, 12 orchidées vivent maintenant dans ma maison, dont 10 phalaenopsis, 1 cymbidium et 1 dendrobium. Le plus âgé aura 3 ans, le dernier arrivera environ 6 mois. Ils vont bien, à tel point qu'ils ont mis de nouvelles feuilles, tiges et fleurs, même si je ne les ai jamais fertilisés jusqu'à aujourd'hui (j'ai terminé il y a dix minutes, genre). Il y a quelque temps, j'en ai rempoté un qui avait poussé hors de toute proportion et qui ne rentrait plus dans son pot.

Pour ce faire, vivant à la campagne, j'ai utilisé l'écorce des pins de la pinède sous ma maison: j'ai mis les morceaux d'écorce imbibés d'eau et de jus de citron (puisque je suis acidophile ...) et le résultat était excellent.

Un peu de cette "écorce maison" était restée et j'ai eu une idée: je l'ai égouttée, mise dans des bocaux en verre (comme des pots de confiture) et gardé tout. Maintenant que j'ai besoin d'en rempoter un autre bientôt, je ne sais pas si j'utiliserai mon écorce ou non.

J'ai rouvert l'un des bocaux et comme j'imaginais que le pin a fermenté: ça sent le soufre mais pas pourri ... Je n'ai aucune idée des réactions chimiques qui ont pu se produire et qui ont pu impliquer les substances présentes dans l'écorce de pin, alors je me fie au votre jugement.

Désolé pour la question étrange mais j'aime faire ce genre d'expériences.

Merci d'avance, Isa.


Réponse: Expériences d'orchidées

Chère Isabelle,

dans la culture des orchidées épiphytes, on utilise des composés très incohérents, constitués de divers matériaux qui, tout en retenant suffisamment l'humidité, ont tendance à ne pas se compacter et à laisser les racines des plantes bien ventilées; c'est parce que dans la nature vos orchidées ne s'enfoncent pas leurs racines dans le sol, mais les placent entre les troncs d'arbres, ou dans les creux entre les rochers, où il y a un peu de matière organique, des pierres et rien de plus. Dans une tentative de simuler ces conditions de développement, l'un des matériaux préférés des producteurs d'orchidées est l'écorce, qui est coupée en morceaux assez petits; typiquement, ce sont des écorces qui ne sont pas excessivement résineuses, et en elles-mêmes déjà à pH acide; il n'est donc pas absolument nécessaire de laver les écorces dans du jus de citron, également parce que cette action ne fait qu'introduire dans le substrat une substance qui moisira facilement, et donc attirera des champignons et des bactéries qui pourraient également attaquer les racines des plantes. Surtout maintenant que les écorces ont été préservées, et ont fermenté, il est vraiment judicieux de tout jeter, en évitant soigneusement d'utiliser ce composé pourrissant sur vos belles plantes saines. Dans tous les cas, plutôt que d'utiliser un composé composé uniquement d'écorce, essayez de mélanger des morceaux de polystyrène, ou de sphaigne, ou même de la fibre de cossus au substrat. Il n'est pas facile de trouver une excellente terre d'orchidées en pépinière, elles sont généralement composées de plus de la moitié de tourbe, qui retient beaucoup d'humidité, ajoutez plutôt un peu d'écorce déchiquetée (sans jus de citron) à un mélange prêt à l'emploi, afin de le rendre plus doux et plus libre. En ce qui concerne la fertilisation, les orchidées ont également besoin d'engrais, mais rappelez-vous que leurs racines ne tolèrent pas l'excès de sels dans le sol; pour cette raison, des engrais sont fournis sur le sol déjà humide et des engrais spécifiques pour les orchidées sont choisis, qui ont tendance à ne pas former de cristaux une fois qu'ils ont été dissous dans l'eau, et donc ne créent pas de dépôts dans le substrat. Les doses doivent être minimes, et elles sont fournies tous les mois, voire moins souvent, en évitant le repos hivernal.

  • Cotognastro, Cotonastro - Cotoneaster

    Petite plante originaire de Chine et de l'Himalaya, le genre compte environ 50 espèces caduques ou persistantes avec une posture dressée ou prostrée (C. Horizontalis); largement utilisé pour les haies et les bordures pour ...
  • Murraia - Murraya paniculata

    plante à feuilles persistantes originaire d'Asie, à écorce brun clair, soyeuse au toucher. En été, il produit des fleurs blanches très parfumées, suivies de fruits jaunes-rouges, oblongs, rappelant ...
  • Sagerezia - Sageretia

    petit arbuste à feuilles persistantes de Chine, à petites feuilles ovales vert clair, fleurs blanches ou rosées en été et fruits violets en automne; l'écorce est brune et présente des taches rouges ...
  • Carmona - Ehretia microphylla

    Le Carmona est un arbuste d'origine tropicale, il vient de Chine, où il est également cultivé comme bonsaï depuis des siècles; les espèces les plus utilisées sont carmona microphylla et carmona macrophlylla, qui s ...

Vidéo: Mes expériences humaines avec le Design Humain StoryTime + Confession intime +..